Libertin

Les maghrébines de Nice sont chaudes

C’est un vieux cliché qu’on a sur les Marseillaises en général et il est pire lorsqu’il s’agit des beurettes. On peut dire que les shows de télé-réalité sur NRJ12 n’ont pas tellement aidé à améliorer leur réputation. On se pose la question de savoir si les maghrébines Nice sont chaudes ou plus chaudes que la moyenne. C’est difficile d’avoir la réponse parce qu’elles ont constamment l’ombre de leurs grands frères derrière elles. Pourtant, des beurettes Nice et Marseille ont fait du porno. On les a évidemment vues chez Jacquie et Michel se faire démonter la chatte. Les noms ce sont ceux de Sonya Lama, de Soumia, des Quartiers Nords, chaudes comme des tajines maison. Sur le blog amatrice de Soraya, une marseillaise à gros seins, on peut voir toutes les photos sexy qu’elle a prises nue sur les plages de la région. Les niçoises maghrébines ne sont pas plus chaudes qu’une toulousaine, elles ont un tempérament volcanique et lorsqu’elles s’emportent avec leur accent, c’est folklorique. Contrairment aux idées reçues, elles cèdent facilment à un mode de vie libertin, loin des traditions et du conservatisme qui sévit au sein de leurs cellules familiales.

Au-delà de 35 ans, la niçoise se range

C’est vrai que la beurette niçoise est attachée à sa vie de famille. Au-delà de 35 ans, elle se range des voitures et plus question de plan cul d’un soir. Si elle est célibataire, elle cherche activement un mari ou un compagnon avec lequel elle pourra vivre de belles émotions. Attention, la maghrébine ne tourne pas le dos à sa vie passée mais elle ne veut plus s’adonner au vice et à la luxure. Du moins, nos beurettes accordent le monopole et le privilège de leur vertu à l’homme qu’elles aiment. Le porno n’a qu’un temps et ça ne définit qui elles sont en tant que personne. En pleine trentaine, elle devient une femme presque mure et responsable et devient sélective sur ses conquêtes. Autant que faire se peut, il faut que chaque rencontre soit l’homme potentiel, pas nécessairement l’homme idéal mais en tout cas, celui avec qui faire un bout de chemin. Par ailleurs, la beurette ronde quant à elle manifeste bien plus de légèreté et ses moeurs n'évoluent guère. Au contraire, ces maghrébines dodues continuent à papillonner et flirter à droite à gauche comme de vraies libertines.

Laissez votre commentaire à propos de cet article